Avant l'amour, les préliminaires !

Avant l'amour, les préliminaires !

20 juin 2006
Caresses et zones érogènes évoquent quoi ? Les préliminaires ! Mais qu'est-ce que les préliminaires ? Pour Jean-Claude Dusse, ça pourrait être une perte de temps. Pourquoi s'en préoccuper quand on peut conclure directement ? Mais il ne conclut jamais ! Les préliminaires sont impératifs ! Alors, amant(e) idéal(e) ou pro du râteau ? Fais ton choix en toute connaissance de cause !
Aujourd'hui, c'est la fête du slip ? Tu es chaud(e), prêt(e) à passer à l'action. Stop ! Pas de précipitation : il faut prendre le temps d'inspecter le contenu, et pas seulement avec les yeux. Pour une fois, il est permis de toucher ! C'est même vivement recommandé. La main a au bout des doigts le sens de la rencontre, sexuelle ou non. Dans le cadre des préliminaires, elle permet (et elle est encore plus efficace en duo) de communiquer avec l'autre corps. Comme lors de la masturbation, elle déclenche l'excitation sexuelle. Il ne faut donc pas oublier de jouer avec ses mains !

La main, c'est la caresse, la tendresse, le partage : rien de mieux que les préliminaires pour établir une confiance réciproque entre les partenaires. Une bulle se crée : l'attention n'est plus fixée sur l'extérieur, mais sur le corps de l'autre et sur le sien, sur ses propres sensations et sur celles que l'on déclenche. Le couple s'isole du monde et de ses parasites qui encombrent le plaisir. Ressentir, en donnant et en recevant, voilà la seule préoccupation, loin (presque à 7 ciels...) des ennuis quotidiens et des soucis de performance. Les amants sont seulement attentifs à leur plaisir. Les préliminaires, en plus de favoriser la confiance, permettent donc un épanouissement sexuel plus satisfaisant. Un bon amant ne peut donc passer à côté de ce moment où la détente, nécessaire à l'abandon final, s'installe.

Il n'y a que le mauvais coup qui se focalise uniquement sur la pénétration. Les préliminaires sont indispensables pour préparer les corps à l'orgasme. La femme, stimulée par le désir qu'ils provoquent, se lubrifie. La pénétration est alors facilitée. Si tu veux vraiment tremper ton biscuit, tu sais ce qu'il te reste à faire pour ne pas te retrouver à sec... Le couple n'est pas toujours synchro au niveau de l'excitation - la femme a souvent besoin de plus de temps -, il est alors impératif de continuer à stimuler le désir jusqu'à ce que les deux moitiés y parviennent ! Les doigts, la bouche, le sexe (attention : toujours en préliminaires ! Pas de triche !), etc., permettent de varier les plaisirs : aucune chance de voir le temps passer - sinon trop vite !

Quand le couple se connaît, il peut se contenter des indispensables caresses qui le préparent à l'extase et réserver le grand jeu pour un autre moment intime. Attention toutefois à ce que l'on met de côté : la panoplie caresses buccales, fellation, cunni & Cie est essentielle pour certains. La version abrégée est donc bien réservée aux couples qui connaissent leurs envies et leurs réactions respectives !

Les préliminaires sont capitaux et commencent par une oreille séduisante car attentive. L'écoute est un bon signe : le corps et ses envies pourraient bien se faire entendre. Parce que la tendresse est un des plus sûrs aphrodisiaques, il ne faut pas non plus négliger les caresses affectueuses après l'amour. Une main qui s'attarde dans les cheveux, qui longe le bras abandonné, etc., apaise le pouls et lie l'affection à l'acte sexuel : elle est comme la preuve qu'il y avait désir, mais aussi amour !

Crédit photo : © Veysey/Camerapress/Orédia

En savoir plus avec Doctissimo :
- Les préliminaires

- Les zones érogènes

Par Hélène Baratte | En savoir plus : préliminaires |
  dernière mise à jour : 20 juin 2006

Vos commentaires sur Avant l'amour, les préliminaires !

Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
Naomi84
Il y a 3 moisSignaler ce commentaire
Ecrivez votre commentaire !

Forums Public Ados