Je l’avoue à mon copain ou pas ?

Je l’avoue à mon copain ou pas ?

07 novembre 2011

D’un côté, on nous dit qu’en couple on est censés tout se dire, de l’autre on sait bien au fond de soi que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, surtout si elles blessent… Balancer ou garder pour soi, telle est la question : quelques vérités qui méritent de tourner la langue 7 fois dans votre bouche.

 

 

 

J’aime vraiment pas ton look (ou ton parfum, ou tes gros mots 4 fois par phrase…)

L’avantage de lui dire : avoir une chance qu’il change de look (ou de parfum, ou fasse attention à son langage), du coup, et ne plus voir par exemple son horrible gilet (ou alors seulement dans le panier du chien). C’est pas qu’on soit vraiment casse-pied (ou alors un tout petit peu), mais c’est important aussi de trouver son mec beau et attirant, et les vêtements et le parfum y contribuent un peu…

Le risque : le vexer très fort. (On le comprendrait un peu, d’ailleurs).

Comment on fait ? Déjà, si c’est un pull (ou un parfum qu’il met deux fois par an) qui nous pose problème, on prend conscience qu’on a pas le monopole du bon goût et qu’il est finalement peut-être très beau ou très agréable. (Non, un peu beau, et un peu agréable). Si c’est tous ses vêtements qui nous font saigner les yeux et qu’il prend un bain tous les matins dans son flacon de parfum, on évite les remarques en public, déjà, et on ne lui lâche le morceau (gentiment) qu’après avoir souligné ses nombreuses qualités (« Tu es tellement beau, charmant, attirant, tu le serais encore plus c’est sûr avec un pull qui a une forme ou un parfum qui sent le parfum ».)

Ta mère me gonfle (ou tes potes, ou ta sœur, ou tout ce monde-là à la fois)

L’avantage de lui dire : ça défoule, surtout. Puis en même temps, s’il peut comprendre qu’on ne saute pas de joie à l’idée d’aller manger chez eux une fois par semaine, c’est encore mieux.

Le risque : vous touchez à la famille et à ses amis, c’est sacrilège ! Quant à sa mère, c’est… Inconscient.

Comment on fait ? On évite tous les termes péjoratifs tels « gonfler », « gaver », « insupportable », « peau de vache », « gros plouc » et autres injures. On lui parle de faits concrets qui nous ont un peu énervé, et on préfère les formules vagues du genre « il est original », « On a pas vraiment d’affinités », « je ne suis pas toujours d’accord avec la façon dont elle fonctionne » etc…

J’ai pris un café avec mon ex

L’avantage de lui dire : ne pas lui faire de cachotterie, être honnête, tout partager avec lui.

Le risque : récolter une crise de jalousie ou le sentir méfiant. Finir la soirée en engueulade.

Comment on fait ? Tout dépend un peu de votre fonctionnement de couple. Si vous avez l’habitude de vous raconter en détail vos emplois du temps, inutile de lui cacher cette heure (ou plus), cela supposerait que vous avez quelque chose à vous reprocher. Et imaginez s’il l’apprend par quelqu’un d’autre… Si vous restez parfois vague sur vos activités respectives, si revoir votre ex vous a fait plaisir mais sans plus, si votre mec a un tempérament très jaloux et que vous voulez l’épargner un peu, il y a-t-il vraiment un problème à avoir son petit jardin intime ? A garder pour soi ce moment-là, qui n’engageait à rien, et qui n’aurait pour seul conséquence d’éveiller des soupçons ? Le débat est ouvert, ouvrez-le avec vous-même…

Par Camille Anseaume | En savoir plus : couple |
  dernière mise à jour : 07 novembre 2011

Vos commentaires sur Je l’avoue à mon copain ou pas ?

Forums Public Ados