Amour et révisions

Concilier amour et révisions… Motivant ou perturbant ?

05 juin 2008
Gérer nos histoires d'amour de tous les jours, avec ces semaines de révisions où notre avenir est en jeu, pas facile facile... Pour n'importe quel profil : couple, célibataire, en chagrin d'amour, en début de relation etc., les amourettes prennent le dessus. Comment s'organiser et ne pas être perturbée ?

 

L'amour et les révisions en même temps, euh... Comment faire pour avoir la tête dans les nuages et dans les exams ? Pas de panique, le stylo plume et le cœur qui bat peuvent parfaitement s'accorder. Il suffit de savoir s'y prendre, et d'organiser la chose !

Si on est en couple depuis un moment
Génial (et bravo) ! La confiance, l'envie que les deux réussissent, la peur de décevoir l'autre... Que des éléments réunis pour nous stimuler et essayer de faire le maximum. Si notre moitié vit les examens en même temps, c'est encore mieux. Et oui, le stress sera ressenti de la même manière par les 2 personnes, étant donné que nous faisons face à la même épreuve, en même temps. Puisqu'on a le même programme, pourquoi pas se réciter les leçons, et demander des explications sur les chapitres où cela coince ?
Le piège : Vouloir impressionner l'autre alors qu'on y connaît rien.
Le plus sage : Travailler un jour sur deux ensemble, histoire d'appliquer nos méthodes de travail habituelles, et de voir ce que l'on ne comprend pas.

Si on vient de se mettre avec quelqu'un :celib
Quand on débute une relation , il est bien connu qu'un sourire niais s'affiche sur notre visage, reliant parfaitement notre oreille gauche à la droite ! Et rien de tel pour augmenter nos performances d'efficacité. Certes la concentration est plus difficile à atteindre, mais dès que c'est fait, tout est limpide et coule de source.
Réviser ensemble ? Ce n'est pas tellement recommandé pour la simple et bonne raison qu'aucun de nous ne veut ouvrir un bouquin lorsque nous sommes ensemble.
Le piège : Bâcler le travail pour vite retrouver l'être cher.
Le plus sage : Se faire un emploi du temps béton, qu'on se force de respecter. Exemple : 4h de math = 1h avec Jules après !

Si on est célibataire mais qu'une personne occupe nos esprits
On respire, on se calme et on se concentre. On éteint le portable pour éviter de le zieuter toutes les 3 minutes, au cas où l'amoureux secret aurait textoté un petit « bonne chance pour tes révisions ». On coupe MSN aussi. On se consacre pleinement à Louis XIV, et non à l'image de Roméo en maillot de bain, découvert la semaine passée !
Le plus dur est de « prendre le rythme » des révisions. Alors pourquoi pas commencer par des choses qui nous intéressent et une fois qu'on a pris le pli, les chapitres qui nous ennuient passeront comme une lettre à la poste.
Le piège : Etre distrait par tout mode de communication.
Le plus sage : Ne pas se faire de films, et tant qu'il n'y a rien entre nous deux, on privilégie les révisions. Cette pseudo histoire est à mettre entre parenthèses quelques jours seulement.

copinesSi on sort d'une rupture
L'objectif ? Se plonger dans les révisions pour ne penser qu'à cela, et nous permettre d'oublier notre tristesse. S'occuper les esprits est le meilleur remède contre un chagrin d'amour. Il est certain que ce n'est pas évident, mais c'est le moment d'avoir sa revanche, et de se redonner confiance : réussir l'exam pour prouver à ce gros nul qu'on est quelqu'un de bien, et qu'il a fait une énorme bourde. Ce pied de nez (un peu stupide, c'est vrai) peut être stimulant si on veut vraiment prouver quelque chose... Si les coups de blues sont trop nombreux, on demande à une copine sérieuse de nous aider à réviser.
Le piège : Dire aux cops qu'on a bien tout appris, alors qu'on a passé des journées entières à pleurer, sans se confier.
Le plus sage : Faire des fiches avec une amie qui est bonne en cours.


Par Jennifer Pokrovsky | En savoir plus : Amour , couple , Examens |
  dernière mise à jour : 05 juin 2008

Vos commentaires sur Concilier amour et révisions… Motivant ou perturbant ?

Forums Public Ados